CORONA   VIRE  USé

Que faire? et comment

Vous avez cru que vous aviez une bonne hygiène, se laver le mains, par exemple, avant que le virus ne s'invite dans la vie de la planète.
 Ll'ombre d'un doute a commencé à naître, dernièrement, dans votre esprit.
Nous n'étions pas tous conscient de se toucher le visage ( Pourriez jurer que non?).
Les statistiques disent que nous le faisons tous, inconsciemment.
Un autre doute vient à votre esprit?
Ces derniers temps, vous voyez le même message encore et encore, venant des médias, de votre épouse, de votre mère, des théâtres, des magasins, des restaurants...

Alors estc-que cet autre vous, ce personnage agit correctement?
Il n'est pas sûr de faire les choses comme il le devrait. Est-ce qu'il se lave suffisamment ? Est-ce la bonne façon de faire ?
Il se demande si toutes les mesures préventives qu'il prend sont suffisantes pour assurer sa sécurité.
Il s'inquiète de manquer quelque chose.


"Faites attention".
"Lavez-vous les mains".

Parfois, il a l'impression que c'est trop, et des comportements simples et quotidiens commencent à l'accabler. Il croit qu'il se lave les mains assez souvent, mais est-ce vraiment suffisant ?
Certains jours, il fait simplement ce qu'il a toujours fait, peut-être avec un peu plus de soin, en espérant que tout ira bien à la fin. Et quand cette fin arrivera-t-elle ?

Pourquoi ne faisons-nous pas toujours ce qu'on nous demande, même si nous savons que c'est pour notre propre bien ?

Selon les neurosciences, lorsque nous sommes très stressés ou anxieux, il nous est difficile de recueillir des informations ou des conseils, et encore plus difficile de les traduire en une action concrète et utile.
 En outre, d'autres obstacles s'y ajoute dont notre propre cerveau et les rendent encore plus difficiles.

Les sciences du comportement apportent des réponses sur les raisons pour lesquelles nous pourrions ne pas nous conformer, en fonction de la façon dont notre cerveau réagit à diverses situations.
Elles sont souvent contre-intuitives.

En voici quelques-unes :

1.    Nous ne sommes pas sûrs du résultat.
Nous ne pouvons pas savoir avec certitude si le fait de nous laver les mains pendant 20 secondes ou d'arrêter de nous toucher le visage nous permettra de nous protéger totalement

2.    Nous préférons un morceau de chocolat maintenant plutôt qu'une boîte de chocolats dans un mois.
Les avantages de rester en bonne santé se font surtout sentir dans l'avenir (incertain), tandis que l'effort d'isolement se fait fortement sentir dans le présent.

3.    Nous ne le faisons pas quand nous ne savons pas comment.
Se "laver les mains" sans instructions, n'a que peu d'impact

4.    Nous ne le faisons pas quand ce n'est pas facile.
"Lavez-vous les mains" sans que cela soit facile pour tous, a moins d'impact

5.    Nous devons connaître les avantages pour nous par rapport aux autres.
Les mesures préventives peuvent être bénéfiques principalement pour les autres par rapport à nous - en particulier si la personne qui prend les mesures préventives est déjà infectée. Nous pouvons être réticents à faire quelque chose lorsque nous ne savons pas exactement ce que cela nous apporte

6.    Nous avons un "thermostat de risque" qui complique les choses.
Cela signifie que lorsque nous estimons avoir fait ce qu'il fallait dans un domaine pour rester en sécurité (nous nous lavons régulièrement les mains), nous nous "autorisons" à être négligents dans d'autres domaines (par exemple, en nous touchant le visage)

7.    Nous avons tendance à faire de mauvaises choses quand personne ne nous voit.
Nous avons tendance à moins nous conformer lorsque personne ne nous voit pas, même si le fait de faire (ou de ne pas faire) un certain comportement est pour notre propre bien.
Nous avons tendance à nous laver davantage les mains lorsque nous nous sentons surveillés

8.    Ce qui se passe autour de nous peut nous égarer et le contexte peut nous faire nous concentrer sur la mauvaise chose
L'attention des gens a été attirée par des masques.
Comme le port d'un masque est beaucoup plus inhabituel que le lavage des mains, les gens surestiment le potentiel de protection des masques, écartant les preuves du contraire.

Il ne connaît peut-être pas le "pourquoi" scientifique. Et c'est bien ainsi. La plupart d'entre nous ne le savent pas.
Ce qui importe le plus, c'est qu'on nous demande de faire des choses importantes, voire cruciales,  sans aucune aide.
Et la science a prouvé que tant que nous demandons, redemandons ou attendons, il y a peu de chances que nous recevions.

Ou,

Nous pouvons renforcer nos efforts pour faire évoluer les comportements en utilisant certaines techniques éprouvées de la science du comportement.

Comme quoi ? On peut se le demander.

RESTEZ BRANCHÉS !

A suivre...

Soyez intelligent en temps de crise,

Quelques autres éléments de compréhension

La page des courbes des états dans le Monde
Courbe des impacts des politiques publiques sur la diffusion du virus.

 

 

Si vous êtes dans un des cas suivants consultez votre medecins traitants pour avoir son avis et qu'il vous oriente.

 

* Annonce du Ministère de la Santé !!! *

* Ils viennent de découvrir que le virus COVID19 pénètre dans la cellule alvéolaire pulmonaire via le récepteur ECAII (Enzyme de Conversion de l’Angiotensine).  Lorsqu'il s'y lie, il le surexprime et tue la cellule alvéolaire.  De là tout ce qui en découle !!! *

* Qui est plus sensibles
Les hommes ont plus de récepteurs que les femmes,
les Asiatiques plus que les Caucasiens
Les personnes prenant des antihypertenseurs (voir liste sur wikipedia) tels que les antiECA et en particulier les anti-ECAII ont une surexpression brutale des récepteurs, ils sont donc plus sensibles aux i nfections et l'infection est plus  sérieuse !!! *

* Les cas graves de jeunes sont des patients qui ont pris un anti-inflammatoire au début de la maladie !!! *
* L'aspirine, l'ibuprofène, le naproxène, le voltarène (diclofénac), etc. doivent être évités, car ils favorisent les formes sévères  . 
Vous ne devez prendre que du "paracétamol" *
* Ne prenez pas d'ibuprofène ou d'anti-inflammatoire si vous soupçonnez Covid !!! *
* En France, 4 cas graves de jeunes sans pathologie préalable ont en commun l'ibuprofène !!! *
* Apparemment, cela rend l'infection beaucoup plus rapide !!! *
* L'ibuprofène, Motrin, Advil et l'aspirine ne doivent PAS être pris pour des symptômes de grippe ou de fièvre !!! *
* En Italie et en France, ils ont découvert que les personnes décédées de Covid-19 ont pris de l'ibuprofène, ce qui fait que le virus se potentialise 5 ou plus !!!

* Toute personne présentant des symptômes ne prend que et exclusivement: *
  * "PARACETAMOL" (sauf, bien sûr, une prescription) et boire beaucoup d'eau et très souvent (si possible siroter toutes les 15 minutes) *

* Antiviraux naturelles
* Nous avons également des antiviraux naturels tels que l'ail, le gingembre, la propolis et presque toutes les plantes aromatiques: menthe, mélisse (torongil), romarin, cannelle, curcuma, fruits avec vitamine C, de préférence en infusion ... *

  * NE prenez PAS les médicaments suivants "si nous avons des symptômes" !!! *

  * En général, pas de "ANTI-INFLAMMATOIRE" *
* Ni aucun "ANALGESIQUE" contenant du Tramadol ... *

   * Voici une liste si vous avez des questions: *

* 1) Ibuprofène (comprend Espidifen, Neobrufen, Algiasdin, Saetil, (Dalsy, Algidrin et Junifen chez les enfants) *

* 2) Naproxène (comprend Antalgin, Naprosin, Lundiran, Momen) *

* 3) Dexketoprofen (comprend Enantyum, Adolquir, Ketesse, Quiralam et Zaldiar) *

* En général, ni "ANTI-INFLAMMATOIRE" qui causera des problèmes respiratoires et, en plus de ceux du coronavirus, une tableau très sérieux peut être produite ... *

* Ni "Analgésiques opiacés" comme: *
* 1) Tramadol (comprend Adolonta, Capdol, Captor, Clanderon, Dolpar, Enaplus, Geotradol, Paxiflas, Pazital, Tioner, Tracimol, Tradonal, Zaldiar et Zitram) *

* Évitez l'automédication !!! 

Il est important de divulguer ces informations pour prendre soin de nous !!! *
  * CETTE INFORMATION POURRAIT AIDER À SAUVER DES VIES ...
Y COMPRIS VOTRE, CELLE DE VOS FAMILLES OU TOUT VOISIN OU AMI !!! *
 
* MERCI POUR ❤ SI VOUS PARTAGEZ *

* Information envoyée par le chef des urgences en France *
https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/dgsurgent/inter/detailsMessageBuilder.do;jsessionid=DBDC45510E9223CFBBFA2C8DD90E0E3F.du-dgsurgentc1?id=30500&cmd=visualiserMessage

Où sommes nous?

#contacts